La première édition de l'eLigue 1 Tour fait carton plein

La premire dition de l'eLigue 1 Tour fait carton plein

30 mars 2021

Lancée en janvier dernier par la Ligue 1, l’eLigue 1 Tour, première compétition internationale sur EA Sports FIFA 21 de la Ligue de Football Professionnel (LFP), a fait carton plein. La compétition qui a fait escale au Brésil, en Côte d’Ivoire, aux États-Unis, au Japon, au Maroc et au Qatar, a en effet réuni plus de 3.000 joueurs amateurs du monde entier sur les phases de qualifications des tournois online et offline entre janvier et mars.

Cette nouvelle compétition eSports s’inscrit dans la volonté de la LFP développer la Ligue 1 Uber Eats à l’international, comme l’explique Mathieu Ficot, son directeur général adjoint : « L’eLigue 1 Tour vient compléter la stratégie de développement international de la Ligue 1 Uber Eats, l’une des priorités de la LFP et de ses clubs. Avec cette compétition eSports amateur sur EA Sports FIFA 21, nous souhaitons aller à la rencontre d’un maximum de fans à l’étranger et augmenter la notoriété de la Ligue 1 Uber Eats de manière innovante, en s’adaptant aux nouveaux modes de consommation ».  En effet, l’eSports lui permet de toucher la nouvelle génération. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’elle a collaboré avec des experts eSports locaux et a communiqué de manière ciblée sur chaque marché, avec un relais fait par des influenceurs référents sur leur territoire.

La LFP s’est en outre appuyée sur l’agence marketing spécialisée dans l’eSports Freaks 4U Gaming, qui est en charge du management global de la compétition, de la mise en place des qualifications nationales à l’organisation de la finale offline en France. Elle intervient également de manière transverse sur tous les aspects du projet.

Les phases finales en France

Le meilleur joueur de chacun des six pays en lice tentera de décrocher le titre international lors des eLigue 1 Tour Finals organisées en France en tout début de saison prochaine, et vivront une expérience unique au cœur de la Ligue 1 Uber Eats.

Crédit photo LFP

News