L'édition de 2023 de World Cup de Fortnite est pour ce week-end

L'dition de 2023 de World Cup de Fortnite est pour ce week-end

14 octobre 2023

La dernière édition de la World Cup Fortnite remonte en 2019. Il a fallu attendre quatre longues années pour l’organisation d’une autre édition qui se tient cette année 2023. Débutant ce vendredi13 octobre et prévu pour durer tout le week-end, le World Cup de Fortnite regroupe soixante-quatorze duos pour cette campagne. Parmi ces duos figure la paire française Salman « PodaSai » Mehdid et Idris « Sanayzy » Aichouche qui défendra les couleurs du club Gentle Mates. Interviewés à Copenhague, les joueurs de l’équipe Gentle Mates livrent leurs impressions avant le début de la compétition.

Fortnite World Cup 2023 : l’équipe Gentle Mates donne ses impressions

La campagne de 2019 fut la première édition de la Coupe du monde de Fortnite. C’est une édition plutôt réussie, car elle avait réuni plus de trois millions de personnes. La deuxième édition se tient à Copenhague au Danemark à partir de ce vendredi 13 octobre à 16 heures. Idris « Snayzy » Aichouche (Gentle Mates) est arrivé sur place pour prendre part à la compétition avec Salman « PodaSai » Mehdid. Il estime qu’ils sont totalement confiants pour entamer la rencontre. En effet, ils s’y sont préparés pendant huit longs mois. Leur talon d’Achille résiderait dans la gestion de leurs émotions. À ce propos, Snayzy explique qu’il leur faudra être fort mentalement pour ne pas passer à côté du tournoi.

Ayant participé à la première édition, Snayzy a exprimé son impatience quant au démarrage de la compétition. Il a souligné au passage que c’est avec une grande déception qu’ils avaient appris qu’il n’y aurait pas de compétition l’année dernière. Cette année est encore plus spéciale d’autant plus que tout le monde y est invité. Cela sous-entend qu’il faut jouer des matchs supplémentaires avant de passer à la phase des qualifications. Salman a renchéri les attentes de la paire française et le travail abattu jusqu’à présent. En effet, Salman s’est joint à Snayzy suite à l’annonce de la compétition majeure il y a un an.

Prenant en compte l’annonce, les deux joueurs ont entamé les entraînements ensemble pour prendre part aux trois Majors déterminants. Selon les explications apportées par Salman, les deux joueurs ont commencé leur cheminement à partir du deuxième Major. Avec un Major en moins, il fallait travailler encore plus pour mériter la qualification. Les efforts ont porté leurs fruits lors du troisième et dernier Major où la paire a terminé septième en août dernier, synonyme de qualification. Selon Snayzy, l’atmosphère de jeu n’a pas changé, il reste le même. C’est le cashprize réduit à 4 millions de dollars (contre 30 millions de dollars en 2019) qui fait la différence.

Snayzy a poursuivi en argumentant que sa passion pour le jeu est forte. C’est la raison pour laquelle il a continué à jouer malgré l’arrêt de plusieurs autres joueurs. Rappelons que le jeu Fortnite se déroule désormais sur Arthur Ashe Stadium. Ce changement a fait baisser la popularité du jeu ressentie avec l’abandon de plusieurs joueurs. Par exemple, 90 % des participants de cette édition sont nouveaux. Snayzy fait donc partie des rares joueurs ayant pris part à la campagne de 2019. Toutefois, il relativise en notifiant que cela ne fait pas de lui un favori tout comme les autres ne peuvent prétendre être des favoris. Il a également mentionné le format de la compétition qui ne joue en faveur de personne.

De son côté, PodaSai n’avait pas pu participer à la Coupe du monde 2019, car il n’était pas qualifié. Il a exprimé le regret de n’avoir pas pu participer et donc il était contraint de suivre à distance. Selon ce dernier, cette chance qui s’offre à lui cette année est à saisir. Il a ajouté que la clé lors des rencontres décisives se trouverait dans le spawn (zone de départ choisi par les joueurs pour lancer une partie), d’une part et dans la méta, d’autre part. C’est d’ailleurs la compétition majeure à laquelle il prendra part sous les couleurs du club Gentle Mates fondé par les trois influenceurs Squeezie, Gotaga et Brawks. PodaSai a également mentionné que le soutien des fans serait d’un atout pour lui dans ce tournoi. Les mots d’encouragement des CEOs représentent aussi un coup de pouce, a rétorqué son collègue Snayzy.

News