Counter-Strike : Vitality sacré champion du Major de Paris

Counter-Strike : Vitality sacr champion du Major de Paris

2 juin 2023

Le rendez-vous du Major sur Counter-Strike s’est conclu par le sacre des Français à domicile le dimanche 21 mai 2023. Devant son public venu nombreux pour l’occasion, Vitality est venu à bout de son adversaire GamerLegion sur le score de 2-0. Accor Arena devient ainsi le lieu mémorable où le club français est sacré champion pour la première fois à un Major sur Counter-Strike.

Retour sur la finale du BLAST Major sur Counter-Strike : Vitality vs GamerLegion

C’est par la map privilégiée de GamerLegion (GL) que la finale commença. Les joueurs de GL se sont en effet distingués sur Overpass, mais malheureusement, ils étaient rapidement asphyxiés par leur adversaire. Grâce à une meilleure défense, le club français mettait fin aux ambitions du Roumain Ivan « iM » Mihai. L’étranglement de GL sera confirmé par le clutch de Dan « apEx » Madzesclaire qui réussit à donner un avantage de cinq rounds à son équipe.

Avec les performances individuelles de Lotan « Spinx » Giladi, réputé pour sa force en attaque, Mathieu « Zyx0o » Herbaut et Emil « Magisk » Reif, GL fut complètement étouffé. Vitality plie ainsi la première carte au grand regret de GL qui doit désormais chercher ses ressources ailleurs. Rappelons que Vitality a enregistré 100 % de succès lors de ses huit derniers matchs sur cette map.

Après avoir subi cet échec cuisant sur leur carte favorite, le club allemand attend sa revanche. La deuxième carte est Nuke. Le joueur roumain s’appliqua dans son style agressif comme il en a l’habitude. Le club GL tenait bon jusqu’à la pause où il l’emportait par le score de 10-5. Pendant cette période, Vitality semblait être étouffé par son adversaire revanchard.

Ingénieux, le club Vitality a usé de sa stratégie et expérience pour corriger son retard. L’équipe à l’abeille a utilisé la stratégie appropriée (sachant bien qu’il vaut mieux moins attaquer sur Nuke) est parvenu dans le money-time à revenir au score qui est désormais de 13 partout. C’est un contraste total dans l’Accor Arena où l’ambiance faisait monter l’adrénaline chez environ les 12 000 spectateurs présents dans la salle. À partir de cet ultime instant, Vitality enchaînait chaque round jusqu’à la seizième qui marquait la victoire des Abeilles. Score final : 16 – 13.

Sa victoire à cette finale vient couronner le sans-faute réalisé pendant le play-off. À noter que le club a triomphé de trois équipes n’appartenant pas au top 10, mais très talentueuses. Organisée à domicile, l’édition du Major sur Counter-Strike est conclue par le sacre pour la première fois de l’histoire des Français, le club Vitality. Zyw0o a enfin soulevé son premier trophée qu’il attendait si longtemps après avoir été désigné meilleur joueur du monde en 2019 et 2020.

Quant au capitaine apEX, il soulève le trophée pour la deuxième fois après une reconversion très critiquée. 

News