League of Legends : reprise de la LFL, les résultats de la semaine

League of Legends : reprise de la LFL, les rsultats de la semaine

31 janvier 2023

Le Championnat de France de League of Legends est lancé pour l’année 2023 et il en est à sa deuxième semaine. Si la première semaine n’a pas été surprenante, la deuxième semaine en revanche a réservé quelques surprises. En effet, le tenant du titre conserve la tête du classement avec quatre victoires pour autant de matchs malgré son roster entièrement renouvelé. L’autre merveille de la semaine est GameWard, qui contre toute attente, a obtenu 3 victoires contre une seule défaite en quatre matchs.

LDLC OL défend bien son titre, GameWard surprend par sa prestation

À l’entame de chaque saison, les performances antérieures des équipes de LFL permettent de prévoir quelques résultats. Ainsi, les statistiques définissent les outsiders et les favoris bien évidemment sur papier. Mais comme toujours, la réalité en est tout autre. C’est le cas de GameWard considéré comme l’équipe de la semaine pour cette deuxième semaine de la LFL.

Outsider et classé au bas du tableau, GameWard affrontait Solary lors de la journée 3 et Team GO au cours de la quatrième journée. L’équipe a obtenu deux victoires sur deux en battant ses deux adversaires. Mercredi, les joueurs de GameWard ont dominé sans difficulté Solary. Jeudi, c’était le tour de Team GO qui a pris de sérieuses options pour battre son adversaire.

Alors qu’ils étaient dominés, les joueurs de GameWard vont renverser la tendance en fin de partie, une domination désormais à leur avantage qui leur permettra d’avoir une victoire finale. L’organisation réalise alors la prouesse avec une constance dans la performance d’une journée à l’autre. Des succès obtenus grâce au duo mid-jungle Mihail « twohoyrz » Petkov et Edgaras « Eckas » Strazdauskas qui sont restés imperturbables lors des deux matchs.

L’autre équipe remarquable de ces journées 3 et 4 est LDLC OL porté haut par un Théo « Zoelys » Le Scornec reconnu comme joueur de la semaine. Opposé à Aegis qu’il a battu le mercredi, le club lyonnais affrontait BK ROG dans un duel plus serré le jeudi. La formation lyonnaise conservait un rythme qui a permis de supplanter son adversaire pour une quatrième victoire consécutive.

Venant tout droit de la deuxième division, le support français s’est illustré sur Lux et Tahm Kench. Il a montré qu’il peut être polyvalent tout en gardant une belle performance. Le protagoniste lui-même affirme que ses prestations sont le fruit de deux années de travail. L’ancien joueur de Division 2 Zoelys incarne le succès de l’organisation de LDLC OL.

Si GameWard et LDLC OL ont marqué les esprits cette semaine, ils ne seront pas les seuls. En effet, la rencontre ayant opposé Vitality Bee à Izi Dream reste celle qualifiée du match de la semaine. Pourtant, personne n’aurait envisagé que le match allait prendre une telle ampleur. Alors que la rencontre commençait timidement en début de partie, le match s’emballe dès la trentième minute de jeu.

Izi Dream profitera d’un teamfight mené par Jakob « Bung » Gramm pour revenir au score sur Varus. Aucun des deux adversaires ne saura faire la différence dans une rencontre dantesque dont le dénouement ne se fera qu’en fin de partie. Ce sont les joueurs de Vitality Bee qui dictent finalement leur loi pour enfin arracher la seule victoire de la deuxième semaine.

L’autre match très attendu par les fans était celui qui opposait Solary à la Karmine Corp. Vaincues lors de leurs premières rencontres, les équipes de Solary et Karmine Corp s’affrontaient pour une victoire décisive afin d’éviter une semaine cent pour cent de défaite. À l’issue de cette rencontre, BK ROG prendra l’avantage sur son adversaire la Karmine Corp dont la prestation est médiocre.

Citée parmi les favoris, l’équipe de Lucas « Cabochard » Simon-Meslet est encore instable en cette entame de la saison. Il leur manque la cohésion et la précision pour conserver leur place de prétendant au titre. Solary en revanche débute bien porté par Dawid « Melonik » Sleczka qui a été formidable sur la toplane malgré la présence de Cabochard du côté de la KCorp.

À la fin de cette deuxième semaine, les Lyonnais de LDLC OL restent les seuls invaincus et prennent ainsi la tête du classement. GameWard de son côté fait une incroyable intrusion dans les équipes à trois victoires et une défaite. La Karmine Corp figure désormais au bas du tableau tandis que BDS Academy est aussi incertain dans sa prestation avec deux victoires pour autant de défaites.

News