Finale des Mondiaux de League of Legends : DRX remporte le trophée

Finale des Mondiaux de League of Legends : DRX remporte le trophe

10 novembre 2022

La finale des Mondiaux de League of Legends s’est couronnée par le sacre des Sud-Coréens de DRX à San Francisco le dimanche 6 novembre. À l’issue d’une rencontre palpitante et de très hautes intensités, les joueurs de DRX sont venus à bout de leurs compatriotes de T1 sous le score décisif de 3-2. Pour la toute première fois de l’histoire, l’équipe remporte les Worlds réalisant ainsi le rêve qu’il espérait depuis tant d’années.

En plus de sa victoire, DRX s’inscrit dans l’histoire des Worlds de League of Legends

Les fans du Chase Center de San Francisco ont assisté à un match sans précédent entre deux équipes sud-coréennes toutes deux déterminées à écrire l’histoire. Impossible de décrire l’ambiance observée ! À la fois austère, intrigant et attirant, le scénario de la finale a laissé toute la salle abasourdie. Une intrigue qui a duré pas moins de 4h30 avant que son dénouement se fasse. Il faut dire que les joueurs eux-mêmes ne s’en revenaient pas à ces folles instances.

De toute évidence, les émotions étaient partagées. Les joueurs de T1 très triste surtout pour Sang-hyeok « Faker » Lee dont le but était de réaliser un doublé consécutif. Cette douzième édition des Mondiaux reste la plus impressionnante de toute l’histoire et elle enregistrera les joueurs de T1 comme les vaincus. C’est une idée qui laisse encore plus perplexe Minseok « Keria » Rya totalement hors de contrôle et impossible à calmer avec ses larmes interminables.

Si les pleurs et tristesses ont gagné les joueurs de T1, c’est tout le contraire chez leurs compatriotes inscrits dans l’histoire des Worlds. Pour revenir à la rencontre, notez que l’organisation la plus titrée a entamé le match avec un large avantage comme les statistiques l’ont prévu sur papier. Malheureusement, le destin en a décidé autrement. La structure DRX va revenir au score une première fois puis une deuxième fois quand T1 prendra sa revanche lors de la troisième manche. Finalement, la victoire se joue alors lors de la dernière manche. Le duo Kingen et Zeka fut extraordinaire pour la victoire définitive.

Alors que l’organisation a accédé au tournoi via les play-in, elle réalise depuis les quarts de finale une performance en constante progression. À chacune de ses rencontres, DRX maintient un niveau de jeu élevé et finit par surprendre son adversaire avec un jeu d’équipe parfaite combiné à une prestation individuelle fort appréciable. Le dernier teamfight au Dragon Ancestral en est la preuve. Une fin de parcours bien mérité, car rappelons-le, DRX a éliminé le champion en titre en quarts puis le favori sur papier GenG en demi-finale.

Hyuk-kyu « Deft » Kim qui débuté sa carrière en même temps que Faker vient de réaliser son rêve le plus ardent depuis une décennie. Première équipe à remporter les Mondiaux après avoir y accéder par les play-in, DRX vient ainsi de marquer l’histoire des Worlds de League of Legends.

News