Les explications de Reha sur l’élimination précoce de la KCorp du LEC

Les explications de Reha sur llimination prcoce de la KCorp du LEC

5 février 2024

Le segment d’hiver fut expérimental pour la Karmine Corp qui a fait ses débuts dans la compétition majeure de League of Legends. Ce sont des débuts que l’on peut qualifier de difficiles. En effet, l’équipe est hors course après neuf matchs avec un bilan de 7 défaites consécutives. Toutefois, elle repart la tête haute après ses deux dernières victoires enregistrées contre les leaders du championnat. Un parcours qui suscite des interrogations de toutes les parties du club. Interrogé sur ses performances, le coach adjoint Rehareha « Reha » Ramanana explique les raisons de cet échec.

La Karmine Corp encore à la recherche de la boussole au championnat LEC

Le numéro 2 du club n’a pas mâché ses mots pour qualifier le parcours de l’équipe dans le tournoi. Très attendue pour ses belles performances en LFL, la formation a quasiment sombré pour ses débuts dans le LEC. C’est « un échec » pour reprendre les mots du coach Reha qui impute ce résultat à toutes les différentes parties de l’équipe. Selon ses propos, la pression a considérablement contribué à la baisse de forme et aux performances catastrophiques réalisées. Cependant, les deux dernières victoires montrent la capacité de la formation. Cela est d’autant plus vérifié qu’il n’y avait plus de pression et de stress pour que les victoires soient de mises face à deux grandes équipes de la compétition.

Certaines erreurs comme la cohésion des joueurs et la parfaite orientation étaient visibles même pour le public. Il faut observer par exemple le changement de direction à Bo (Zhou Yang-bo) en plein split pour se conformer à ses résultats à l'entraînement. À l’évidence, cette décision a payé et donc il n’est pas question de la regretter selon les affirmations de Reha. Visiblement, l’équipe doit encore travailler ensemble pour harmoniser les stratégies étant donné que les joueurs viennent de divers horizons. Ayant travaillé sur les fautes de la première semaine, il fallait un peu plus de temps pour rendre visibles ces améliorations. Les deux derniers matchs sont donc le fruit de la correction des erreurs relevées lors des premières rencontres.

Dans la recherche de solutions, les différents acteurs doivent échanger pour identifier les causes de cet échec. Mais pour l’heure, les discussions n’ont pas encore eu lieu entre les joueurs et le staff depuis l’élimination de l’équipe. Reha a insisté sur le fait que ses échanges auront bien lieu, mais il accorde une attention particulière pour les discussions en tête à tête avec chaque joueur pour plus de discrétion. L’essentiel est de trouver la meilleure formule pour surpasser cette période. Pour le moment, chacun se sent responsable des résultats obtenus sans indexer son coéquipier comme coupable. C’est une épreuve dans laquelle le soutien et l’entraide mutuelle sont indispensables bien que chacun soit conscient de ses faiblesses.

Il est important de maintenir une bonne ambiance surtout pour une collaboration à long terme. Ceci a été observé par les uns et les autres. Le résultat est qu’ils ont tenu bon mentalement malgré sept défaites successives et ils sont enfin parvenus à aller décrocher deux victoires. C’est le signe qu’il y a de l’espoir. L’autre difficulté est la question de leadership. Autour de qui faut-il construire l’équipe ? Ou encore les ordres de quel joueur doivent être respectés ? Cette question de synergie est très délicate et même le staff ne peut la résoudre aussi facilement. Un début de solution est en cours et cela a permis l’obtention des derniers résultats. Le staff continuera dans ce sens pour trouver une meilleure synergie ainsi que la voix de l’équipe dans un futur proche. 

News