BDS Academy connaît des débuts difficiles aux European Masters

BDS Academy connat des dbuts difficiles aux European Masters

20 avril 2022

Les European Masters ont débuté avec la phase des groupes le jeudi 14 avril 2022. Quatre structures françaises prennent part à ce rendez-vous continental. L’organisation BDS Academy fait partie des équipes représentantes de la France. Contrairement aux trois autres équipes qui s’en tirent bien à mi-parcours de la compétition, le club BDS Academy connait des débuts difficiles. En ballotage défavorable, l’équipe devra faire mieux que sa seule victoire lors des matchs retours pour espérer une qualification pour les quarts de finale.

BDS Academy doit faire des exploits lors des matchs retours pour se qualifier

La France est bien représentée aux European Masters, une compétition continentale sur League of Legends. Comme vous pouvez l’imaginer, les structures phares françaises sont présentes au tournoi. La Karmine Corp, le tenant du titre, prend part à la compétition au même titre que Vitality Bee, LDLC OL et BDS Academy pour défendre les couleurs tricolores.

Organisée en matchs aller et retour, la phase de groupe vient de livrer le verdict des rencontres aller. Les défenseurs des couleurs tricolores se sont bien comportés dans l’ensemble à ce mi-chemin de la compétition.

Commençons par le double champion en titre, la Karmine Corp, qui doit défendre son titre. Son parcours n’est pas exempt de fautes. Placée dans le groupe B, la KCorp était opposée aux Anglais du X7 Esports lors du premier match qu’elle a perdu. Après cette défaite, la structure s’est rapidement ressaisie et a remporté les deux derniers matchs. Elle occupe la deuxième place avec deux victoires et une défaite derrière X7 Esports qui totalise trois victoires.

Voyons à présent le parcours du champion de France, LDLC OL. Les Lyonnais confirment leur statut de leader avec un début exemplaire. Ayant évolué dans le groupe D, l’équipe a pris la tête du groupe avec trois victoires. À l’instar de LDLC OL, Vitality.Bee s’est aussi illustrée avec un sans-faute pour cette mi-parcours. L’organisation phare des Français, qui s’est qualifiée in extrémis, termine en tête du groupe A.

En ce qui concerne BDS Academy, l’équipe fut battue par les Espagnols de Bifrost lors du premier match alors qu’elle était favorite. Face aux Espagnols de Fnatic TQ, BDS a eu de nouveau un échec, ce qui est normal, puisque Fnatic est un prétendant au trophée. Ce n’est qu’à la troisième rencontre que les joueurs ont pu concrétiser une victoire. Ils occupent ainsi la troisième place derrière Fnatic et Bifrost qui ont obtenu chacun deux victoires et une défaite. Les joueurs de BDS Academy peuvent toujours croire à une qualification à condition d’être performants lors des rencontres retours.

News