T1 champion du monde de League of Legends, quatrième sacre pour Faker

T1 champion du monde de League of Legends, quatrime sacre pour Faker

24 novembre 2023

Le dimanche 19 novembre 2023 s’est jouée la finale de la coupe du monde de League of Legends. Le match a opposé T1 qui évoluait devant son public au Sky Dome de Séoul au Weibo, la surprise du tournoi de cette édition. Sans grande difficulté, Faker et ses coéquipiers sont venus à bout de leur adversaire sur le score de 3-0. Le rêve de l’équipe s’est concrétisé devant son public totalement emballé et en joie.

Retour sur cette finale des Worlds 2023 de League of Legends entre T1 et Weibo Gaming

Malgré les précédentes défaites orchestrées en demi-finales et finales des éditions passées, T1 partait favori, galvanisé par son public qui constitue désormais un atout. Son adversaire du jour semble être un miraculé d’autant plus qu’il n’était pas attendu en finale. En effet, sa performance surprise enregistrée face à Bilibili Gaming laisse entrevoir de l’espoir et surtout à un emballement à l’instar de sa rencontre de demi-finale.

Par l’intermédiaire de Hyeon-jun « Oner » Mun et Yone Zeus, T1 a entrepris une belle percée dès la première manche en dominant les teamfights. Grâce à une action initiée par Woo-je « Zeus » Choi, l’équipe de Faker imprimait un rythme de jeu effréné à son rival. On y voit clairement un Zeus très audacieux et différent de celui qui affrontait DRX l’an passé. Alors qu’on s’imaginait la deuxième manche dans un duel de la réponse du berger à la bergère, il n’en sera pas ainsi.

En effet, la suprématie de T1 s’est poursuivie dans la deuxième manche cette fois-ci avec un brillant Seung-lok « TheShy » Kang. Prenant définitivement l’avantage sur son vis-à-vis direct, TheShy a profité des erreurs de son adversaire pour donner la victoire à son équipe. Le champion du monde de 2028 a fait plier cette manche en moins de trente minutes grâce à une parfaite maîtrise de sa Gwen. Il va falloir attendre la troisième manche pour une revanche.

Les joueurs chinois de Weibo vont en effet tenter de trouver les points faibles des Corées pour les sortir de leur jeu préféré. Mais cela ne va pas durer, car Faker et ses coéquipiers ont rapidement trouvé la solution. Plus d’issus possibles pour Weibo qui capitule devant les accélérations de son adversaire. C’est la troisième victoire qui marque la fin d’une finale dominée dans son ensemble par les Corées. Aussi, la détermination et l’état mental plus fort des futurs vainqueurs ont permis à ces derniers d’atteindre leur objectif.

C’est la preuve que les efforts consentis depuis 2020 ont payé. Rappelons que l’équipe a été reconstruite en 2020 autour de son capitaine Faker et depuis lors, elle travaille pour cet ultime objectif, celui de remporter les Worlds. La remarquable performance de Woo-je « Zeus » Choi lui a valu de gagner le titre MVP à la grande satisfaction de tous. Ce quatrième titre de la formation est dédié aux coéquipiers de Faker. Interrogé avant le début de la rencontre, Faker a souligné que le trophée serait pour ses coéquipiers, car le troisième lui était dédié.

News