League of Legends : Fnatic va participer aux Worlds au détriment de G2

League of Legends : Fnatic va participer aux Worlds au dtriment de G2

26 août 2021

Fnatic a pris le dessus sur G3 lors du choc qui a opposé les clubs les plus populaires au sein du Championnat d’Europe de la League of Legends ce dimanche soir. Adam « Adam » Maanane et les siens ont donc obtenu leur ticket d’entrée aux prochains mondiaux, au grand dam de leurs adversaires de G2. Ils continuent également d’être de sérieux prétendants au titre continental.

Brief de la rencontre

Après une rencontre qui a duré quatre heures et cinq manches, Fnatic a réussi à dicter sa loi à G2 Esports sur un score final de 3-2 lors du troisième tour des Play-offs du championnat d’Europe de la League of Legends. Cette victoire n’est pas sans conséquence puisqu’elle octroie au français Adam « Adam » Maanane et les siens, le droit de participer aux mondiaux de League of Legends qui se tiendront en Chine durant cet automne. De son côté, G2 rate le coche pour la première fois de son histoire depuis son entrée dans l’élite en 2016. C’est également un retour à la réalité très dur pour un club dont l’ambition de début de saison était le sacre mondial.

Fnatic au-dessus

Fnatic et G2 sont deux anciens rois de la ligue qui totalisent à eux deux, 15 titres sur 17 possibles. Même s’ils ont été dépassés par Rogue et MAD Lions, l’enjeu entre les deux ex-maîtres était assez limpide. Des vacances précoces pour le perdant et une suite de campagne accompagnée d’une participation aux mondiaux pour le vainqueur. Il s’agit d’une situation assez particulière pour être souligné, car les deux clubs se sont finalement engagés dans une lutte, chacun, pour sauver sa saison ; alors qu’un tel scénario était inenvisageable au début de la saison.

Fnatic est parvenu à faire basculer son rival après une rencontre très animée, belle à voir et assez tendue (sans faire montre d’un niveau de jeu exceptionnel). Même si tout portait à croire que l’équipe de Rasmus « Caps » Winther entrait dans cette rencontre en tant que grande favorite, son adversaire du jour s’est montré plus qu’à la hauteur des attentes en montrant de meilleures manoeuvres dans les entames de manches. Et même si l’écurie de G2 a pu suivre et tenir tête un tant soit peu à Fnatic, c’est en grande partie à cause des erreurs de ces derniers qui se sont montrés bien plus entreprenants. D’ailleurs, les dernières parties ont été totalement maîtrisées par Fnatic.

Quid des performances des joueurs ?

S’il faut comparer les individualités, tous les membres de Fnatic se sont montrés nettement au-dessus de leurs homologues respectifs du côté de G2. Le Belge Yasin « Nisqy » s’est montré à la hauteur en étant décisif sur Twisted Fate. Adam qui se trouvait en deuxième division française il y de cela un an et qui va bientôt compétir pour les mondiaux, s’est montré comme un rookie au-dessus des standards notamment en choisissant Darius lors de la manche décisive. Gabriël « Bwipo » Rau, Elias « Upset » Lipp et Zdravets « Hylissang » Iliev Galabov ont montré également un très bon niveau. Il faut rappeler que Fnatic a opté pour des paris osés lors du mercato de la mi-saison en recrutant Adam et Bwipo dans la jungle. Un tel dénouement vient donner raison à de telles décisions (critiquées au départ) et au travail du coach Jakob « YamatoCannon » Mebdi.

De l’autre côté, G2 a montré un visage très décevant avec Martin « Wunder » Hansen en tête de liste. Le joueur à tout perdu de celui qu’il était en 2019 lorsqu’il s’était hissé en finale de mondial avec son équipe. Il ne faut pas oublier Martin « Rekkles » Larsson qui avait tourné le dos à Fnatic pour G2 dans l’objectif de remporter les mondiaux et qui ne va finalement même pas y participer. Un dénouement assez déplaisant pour lui et pour son équipe qui sera obligée de se remettre en cause à bien des égards suite à cette défaite et de prendre les meilleures décisions possible pour se reconstruire.

Fnatic sera bientôt face à Rogue avec pour enjeu, une place en finale

Certes, Fnatic vient d’enregistrer une belle victoire, mais il faut vite redescendre pour ne pas faire face à une prochaine désillusion. Malgré tout, avant les mondiaux, le club peut poursuivre un rêve plus proche et plus à sa portée, le sacre en tant que Champion d’Europe. Il faudra d’abord passer par la demi-finale qui va les opposer le samedi prochain à Rogue. En sortant vainqueurs de cette affiche face à Rogue, ils pourront prétendre au titre en affrontant MAD Lions le lendemain en finale. Même si on est en mesure d’affirmer que l’essentiel est déjà acquis pour Fnatic, l’équipe va sûrement chercher à poursuivre son épuisante série. 

News