Esport League of Legends : LDLC OL défend son titre

Esport League of Legends : LDLC OL dfend son titre

12 août 2020

Après cinq journées du Championnat de France de League of Legends, la structure LDLC OL reste sans aucune défaite en remportant la totalité de ses matchs. Cela montre la pleine forme du club lyonnais qui venait de remporter la première édition annuelle des European Masters en mai dernier. La formation prendra également part à la compétition continentale juste après le tournoi de LFL pour défendre son titre.

La structure LDLC OL veut conserver son titre en League of Legends

Les tournois se poursuivent et s'enchaînent à cause du répit occasionné par la crise sanitaire. Ainsi, depuis une semaine, les différentes équipes s’affrontent dans le cadre du segment d’été du Championnat de France de League of Legends. Annoncée favorite pour cette compétition, la structure lyonnaise LDLC OL n’a pas encore déçu jusqu’à présent. Elle a en outre confirmé sa place de leader en venant à bout des équipes Misfits Premier et GameWard dans ces duels de mardi et mercredi. Avec cinq victoires sans aucune défaite, la formation se retrouve seule en tête du classement.

Champion des European Masters au printemps, LDLC OL est attendu pour la deuxième édition annuelle du tournoi continental. On n’attend que les deux dernières journées prévues pour la semaine prochaine pour que la compétition commence. Elle regroupera les cinq premiers au classement. Le club de Bora « Yellowstar » Kim qui fut plusieurs fois champion d’Europe sous les effigies de Fnatic pourra en cas d’une victoire, défendre son titre.

Pour l’instant, l’équipe lyonnaise est suivie par GamersOrigin qui occupe la deuxième place avec 4 victoires. La troisième place est partagée par Misfits Premier et GameWard qui ont enregistré chacun trois victoires. L’équipe aixoise est la surprise du tournoi avec 2 victoires alors qu’elle n’avait remporté aucun match au split précédent. Elle est ex aequo avec Vitality Bee qui pourtant était attendu pour livrer de belles rencontres. Ces prestations ne sont pas satisfaisantes pour l’instant. Enfin, Solary et MCES referment le classement avec respectivement une victoire et zéro victoire.

Lors de la quatrième journée, Izi Dream a battu Vitality Bee et GameWard a dominé MCES. Par ailleurs, Misfits Premier s’est incliné face à LDLC OL tandis que GamersOrigin a tenu en échec Solary.

Izi Dream a réitéré son exploit en battant Solary lors de la cinquième journée et LDLC OL a de son côté dominé GameWard. Vitality Bee a obtenu une victoire face à Misfits Premier tandis que MCES s’est à nouveau incliné face à GamersOrigin.

News