EVO 2022 : suivez les Français qui défendront les couleurs

EVO 2022 : suivez les Franais qui dfendront les couleurs

7 août 2022

L’édition 2022 du tournoi Evolution Championship Series commence ce vendredi 5 août 2022 jusqu’au dimanche 7 août 2022. Les meilleurs joueurs du monde s’affronteront dans une compétition physique, la première depuis 2019, sur neuf jeux de combats. Parmi ces élites mondiales figurent quelques Français moins nombreux que lors des précédentes éditions. Cependant, quelques-uns sont favoris à cette édition de l’EVO 2022.

Aperçu de l’EVO 2022 : des Français sont en vue sur le podium

C’est la première fois que l’EVO s’organise physiquement après sa suspension en raison de la pandémie. Cette organisation physique présente néanmoins quelques limites, car il y a encore des restrictions. Les fans s’enthousiasmeront quand même pour cette reprise après trois ans d’absence. Présents en grand nombre à la compétition, les Américains sont largement favoris. L’animateur Ken Bogard spécialisé dans les jeux de combat estime que ce serait un désespoir total en cas d’échec des joueurs américains.

Autre remarque de l’animateur : « la délégation française est beaucoup moins importante cette année ». Même s’ils ont moins de chance, les Français peuvent prétendre à des trophées plus spécifiquement sur Street Fighter et Dragon Ball FighterZ. En effet, Street Fighter V est le jeu far du tournoi. Le Français Olivier « Luffy » Hay s’est illustré en 2014 en remportant le titre sur Street Fighter IV. Il est d’ailleurs le seul joueur français à avoir remporté le trophée sur cette licence populaire de Street Fighter à l’EVO.

Encore en lice pour l’EVO 2022, Olivier a beaucoup à prouver selon Ken Bogard. L’animateur commente que l’ancien compétiteur expérimenté manque d’habileté sur Street Fighter V. Il figure aujourd’hui dans le top 16 mondial, ce qui n’est pas suffisant pour soulever le trophée. Si les qualifications de Luffy sont minces, ce n’est pas le cas de Mister Crimson. Les attentes sont beaucoup plus grandes du côté de Nathan « Mister Crimson » Massol.

Par ses performances, Mister Crimson est sans conteste le meilleur joueur d’Europe. Chose qu’il vient de prouver il y a une semaine en remportant le trophée du Global Esports Tour. Cette dernière compétition permettait de prendre le pouls des joueurs avant l’EVO à Las Vegas. Toutefois, il devra faire face au champion en titre Derek « IDom » Ruffin et au vainqueur de la précédente édition Benjamin « Problem X » Simon. Ce sont les deux adversaires que peut redouter le Français Mister Crimson.

L’autre licence sur laquelle la France excelle est Dragon Ball FighterZ. Champion du monde en titre, Marwan « Wawa » Berthe défendra son titre. Sa prestation du mois dernier montre sa pleine forme. Rappelez-vous qu’il n’a concédé aucun set durant toute la compétition. Il est donc attendu au podium au même titre que « Yasha » qui appartient au top 4 mondial. Ken Bogard explique que ces deux joueurs sont craints par tous les autres y compris les Américains et les Japonais. Leur compatriote Mohamed « Kayne » Sobti appartenant au top 8 est aussi attendu sur le podium selon l’animateur. Ce dernier considéré comme « l’éternel second » est monté au podium plusieurs fois notamment lors de Heat Wave, UFA, Combo Breaker, etc.

Les Français sont en revanche attendus à moins exceller sur les titres comme Guilty Gear et Tekken 7. Malgré les succès de Jérémy « Skyll » Bernard, il ne fera pas le poids étant donné que sa région n’est pas forte sur le jeu Guilty Gear. Par ailleurs, c’est le titre qui a enregistré le plus de participants avec plus de 2 100 compétiteurs. Vincent « Super Akouma » Homan représente quant à lui la France sur Tekken 7. Champion d’Europe en titre et vainqueur de l’EVO précédent, Super Akouna est favori, fort de sa victoire la semaine dernière au Major de Bruxelles.

Les autres internationaux présents sont les Japonais, réputés sur les jeux de combat, et le Pakistanais Arslan « Arslan Ash » Siddique, multiple champion de l’EVO du monde sur Tekken 7.

News